20/09/2015

Mise en oeuvre du rapport "Zéro sans solution"

La Ministre de la Santé a confié à Marie-Sophie DESAULLE, ancienne Directrice générale de l'ARS Pays de Loire, la conduite de la mise en oeuvre du rapport "zéro sans solution" établi par Denis PIVETEAU (voir dans cette même rubrique l'article "prévenir les ruptures et situations critiques").

Cette mission s'articule autour de 4 axes:

- un dispositif d'orientation médico-sociale permanent,

- des partenariats renforcées dans les territoires avec l'ensemble des parties prenantes,

- la création d'une dynamique d'accompagnement et de soutien par les pairs,

- l'accompagnement du changement.

Elle se donne pour objectif de dépasser les freins et clivages observés et d'améliorer concrètement la qualité des réponses apportées aux personnes en situation de handicap et à leurs proches à partir d'un essaimage de bonnes pratiques issues du terrain.

Pour télécharger la lettre de septembre 2015 d'actualité de cette mission, cliquez ici (5p)

10:38 Publié dans Actualités du secteur

16/09/2015

Le conseil de la vie sociale levier pour la citoyenneté des usagers polyhandicapés

Le Centre de Ressources Multihandicap publie une étude sur la mise en oeuvre des conseils de la vie sociale (CVS) dans les structures accueillant des personnes polyhandicapées: "Le conseil de la vie sociale, levier de changement : une citoyenneté en mouvement".

Cette étude décline différentes pratiques de mise en oeuvre des CVS à partir du cadre réglementaire de 2004 qu'elle rappelle. Elle évalue l'impact de ces espaces de participation institutionnels :

- sur l'accès à la citoyenneté des personnes accueillies,

- sur les représentations, les pratiques des professionnels et sur le fonctionnement des établissements médico-sociaux.

La question de la citoyenneté est posée dans son paradoxe "confier à la personne qui semble la moins capable le rôle de Président, être représenté par une personne dépendante, accepter que l'incapacité soit un moteur pour penser les relations autrement".

Le but est de dresser des perspectives utiles pour faire du conseil de la vie sociale "un lieu d’exercice de la citoyenneté, un levier de changement pour faire évoluer la relation entre la société et les individus, quel que soit la nature de leur handicap."

Pour consulter l'étude (113 pages) parue en septembre 2015, cliquez sur le site du CRMH.

10:04 Publié dans Actualités du secteur