• 17 décembre 2013: rencontre nationale des Présidents de CVS Handas

    Comme chaque année, les présidents CVS des établissements  Handas accueillant des enfants et adultes polyhandicapés se sont retrouvés à Paris à l’initiative du comité Handas.

    L’occasion d’échanger sur la vie de ces établissements, les projets, les initiatives, toujours très riches, d’autant plus qu’elles s’adressent à des personnes, pour la grande majorité, en grande dépendance.

    Mais aussi l’expression les difficultés également exprimées au cours des échanges, notamment en matière de problématique concernant les transports qui semblent être un problème récurrent pour plusieurs établissements.

    En ce qui concerne les difficultés liées au démarrage de nouvelles structures, il a été rappelé que deux années étaient souvent nécessaires pour trouver un équilibre et une bonne vitesse de croisière.  

    Cette journée a permis de rappeler la spécificité de la prise en charge des personnes polyhandicapées qui doit rester une véritable préoccupation.

    Elle a été également l’occasion de rencontrer le nouveau directeur général de l’APF qui est venu pour un tout premier contact avec l’instance concernée.

    Notons que trois représentants, membres du CNU présidents de CVS et étaient présents ainsi qu’Alain Rochon, notre président.

    L’après-midi s’est élargie aux directeurs des structures Handas qui ont parlé de leurs établissements, divers projets ont été présentés notamment au travers de supports vidéo.

    Souhaitons que la richesse de cette rencontre annuelle perdure pour les années à venir.

    Pour le CNU, Annie LEOPOLD CVS MAS 57 et Vice-Présidente du CNU

  • Mulhouse le 29 novembre 2013: région Alsace

    Cette rencontre du Conseil National des Usagers (CNU) et du CVS (Conseil à la Vie Sociale) a été une journée importante pour l’amélioration du CVS.

    Les différentes personnes présentes lors de cette journée ont pu partager leurs expériences et discuter sur leurs problématiques communes. Avant toutes choses cette rencontre a été l’occasion de rappeler les règles de fonctionnement d’un CVS, un rappel nécessaire qui a permis à chacun de repartir un peu plus sûr de sa légitimité et de ses droits.  Par la suite il a été question de la dynamisation des CVS, aujourd’hui le résident ou l’usager ne veut plus participer et s’investir dans un CVS car il n’a pas l’impression d’être écouté. Il a aussi été rappelé que la motivation des gérants de structures est la clé du bon fonctionnement du CVS.

    La mise en place de nouvelles réunions au niveau régional ainsi que la volonté de former les élus du CVS montrent bien qu’une nouvelle dynamique est en marche, ce qui assure toujours plus de bien-être et d’intégration des usagers dans la vie de leur établissement. Pour ma part je pense que l’APF et le CNU devront réfléchir à une autre façon de fixer l’ordre du jour afin de garantir une liberté de parole, c’est d’un enjeu capital pour le développement du CVS.

    Philippe HAENEL, CVS du FAM de Strasbourg (67) et élu du CNU

  • Quimper le 27 Novembre 2013 : région Bretagne

    La rencontre CNU/CVS en Bretagne s'est déroulée à la délégation APF des Côtes d' Armor à Plérin près de St Brieuc. Trois membres du CNU tous bretons (Sébastien VAN RAPENBUSCH SAMSAH 35, Xavier JAFFRY Foyer 29, Daniel MENEZ SESSD 29) étaient venus à la rencontre des divers représentants des CVS de Bretagne, du directeur régional et d'un membre du conseil APF de région également représentant à la commission nationale de la famille.

    Après un tour de table afin que chacun se présente et présente sa structure nous avons fait une présentation générale du CNU, ses missions, sa composition, son fonctionnement ainsi que ses besoins nous avons insisté sur l'importance de la remontée des comptes rendus de CVS.

    Ensuite il a été fait de même avec les CVS, leurs modes de fonctionnement, la détermination de l'ordre du jour, la rédaction du compte rendu, les participants et les divers invités extérieurs. A plusieurs reprises il a été fait part des problèmes à trouver des candidats pour s'engager dans la durée au sein d'un CVS, par la suite est aussi apparue la difficulté à mobiliser les usagers ou leurs représentants légaux surtout dans les services à domicile (SESSD) lors des réunions de CVS.

    L’autre point qui est ressorti lors de cette rencontre est la difficulté à parler de tous les sujets en présence du directeur de la structure ou de membre du personnel par peur de représailles.

    Enfin nous nous sommes posés la question de la participation de chacun, le besoin de formations à la prise de parole en public de tout un chacun mais aussi pour les personnes qui présentent des difficultés d'expression.

    Le représentant du Conseil APF de région est aussi membre du Collectif interassociatif en santé de Bretagne nous a fait part des dispositifs de formation au sein du CISS, les membres du CNU ont mis en avant la formation CVS en ligne ainsi que la brochure sur le CVS éditée par l'APF et le blog CNU.

    Pour terminer la rencontre il a été prévu une prochaine formation sur le CVS par l'APF, d'autre part, il a été demandé que la rencontre CNU/CVS bretonne soit reconduite dans un an et que la rencontre avec le président de la CNU ait lieu dans deux ans.

    Daniel MENEZ, SESSD 29, élu du CNU

  • Dijon le 25 octobre 2013: région Bourgogne/Franche Comte

    La rencontre entre CVS et CNU de région Bourgogne-Franche-comté fut très ouverte au dialogue. Petit à petit, beaucoup de thèmes furent évoqués en outre, la confiance, la relation entre usagers et professionnels et usagers de structures institutionnelles, leur place et leur représentation au sein des CVS, et le lien le plus important entre CNU-CVS.

    Les thèmes sur l'affectivité, le rapport à soi, l'estime de soi, la peur du dialogue en structure sont encore là. Il faut surtout qu'entre les conseils à la vie sociale et le CNU un travail d'approche se fasse, pour bien coordonner ce qu'ils et elles font au côté de l'APF, sinon à quoi servirait ce que les usagers entreprennent ? 

    Cécile ROTTELEUR, CVS accueil de jour de Besançon (25) et élue du CNU